Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Registre des condoléances en hommage à Jacques Gigot

Vous êtes ici : Accueil / Ma Ville / Services communaux / Communication & Site internet / Registre des condoléances en hommage à Jacques Gigot

Témoignages en mémoire à Jacques Gigot

De tout cœur avec vous, chers Carmen, Emilie, Daniel, Béatrice, Philippe,... avec vous chers Florenvillois,... en ces jours de grande peine ! Cher Jacques, tu arrives subitement au bout de ta marche, le voyage de ta vie. Reste présent, tout autrement, mais réellement à ceux qui t'aiment et qui te pleurent ! Tu ne pars pas mais tu arrives. Sur l'autre rive, quelqu'un t'attend : ta chère maman, partie et arrivée beaucoup trop tôt, ton cher papa, Jacques senior,...

Frère Robert Lemaire

Au nom du Pouvoir Organisateur de l’Institut Sainte-Anne, Au nom de l’équipe éducative et pédagogique, Je présente mes plus sincères condoléances à son épouse, sa fille Emilie ainsi qu’à tout le personnel communal. Nous garderons en mémoire un homme profondément gentil, avenant, ouvert, soucieux de notre école et à l’écoute quand nous avions des questionnements, demandes à formuler ou éclaircissements à avoir. Nous souhaitons tout le courage et la force nécessaires à sa famille pour surmonter cette épreuve. En pensée avec vous tous.

Emmanuelle Florent, Directrice de l'Institut Sainte-Anne de Florenville

Quel triste nouvelle en cette année toute aussi triste. Jacques je garde de toi quelques images, en premier celle d’un banquier à visage humain en deuxième celle d’un bourgmestre qui a remis Florenville au centre de la Gaume si je peux dire, mais la plus forte est celle d’un Grand Homme que j’avais plaisir à retrouver au moment du Carnaval, tu vas manquer au Florenvillois! Une énorme pensée à ta femme Carmen et à ta fille Émilie. Kodak

Christophe Marchal

C'est avec une grande émotion que j'ai appris cette triste nouvelle. J'ai eu personnellement l'occasion de rencontrer Jacques lors de nos réunions de travail, j'en garde le souvenir d'une personne toujours souriante et très sympathique. Au nom de la Commune de Musson, nous présentons nos sincères condoléances à sa famille ainsi qu'à tous ses collègues, amis et citoyens de Florenville. Nos pensées vous accompagnent dans cette terrible épreuve.

Sylvie Guillaume, Bourgmestre de la Commune de MUSSON

En pensées avec la famille et les proches…

Cynthia Dupont, Marie-Rose Claude

A la famille, aux membres de l’administration communale, Quelle triste nouvelle qui frappe la commune de Florenville et une famille. En ces moments difficiles, je tenais à partager votre peine et à vous faire part de mes sincères condoléances. Mes pensées sont avec vous.

Charlotte Charles-Heep, Directrice Festival de Chassepierre

Je viens d’apprendre avec effarement en parcourant la presse en ligne le décès de Monsieur GIGOT. Je l’avais rencontré à deux reprises et lorsqu’en juin j’avais restitué les pièces, il m’avait parlé de son attachement à sa région. Je retiendrai avec émotion le mot de bienveillance qu’il m’avait adressé lorsque le litige avait trouvé un apaisement. Courage à sa famille,

Daniel Vause

A l’attention de la Famille de Monsieur Jacques Gigot & La Ville de Florenville et l’ensemble du personnel Nous vous adressons nos plus sincères condoléances en ce moment de deuil.

La Direction Sodexo Belgium

Fort triste d'apprendre le départ de Monsieur Gigot, un très brave homme, amical, chaleureux, respectueux de tous, disponible, un véritable humaniste de grande valeur. Il est parti avec nos merveilleux paysages de Gaume, je l'imagine heureux et joyeux, avant de s'éteindre brutalement. De tout coeur avec sa chère famille et tous ses amis

Dr Dominique Delsate

C’est avec une grande tristesse que nous avons appris la disparition inopinée de Monsieur Gigot. Nous présentons à son épouse et à sa fille, à Mesdames et Messieurs les Echevins, à Mesdames et Messieurs les conseillers et à l’ensemble du personnel communal, nos plus sincères condoléances. Nous nous associons à votre grande tristesse, et nous vous souhaitons force et courage pour traverser cette épreuve qui nous bouleverse tous.

Benoit Borceux et son équipe, Bureau B.A. Lux.

Chère famille, Chers amis du Collège et du Conseil, Chers membres du personnel, C'est une immense tristesse, après la stupéfaction, qui m'a envahi en apprenant que notre ami Jacques avait pris un autre chemin que celui que nous partagions avec lui. Les mots disent peu le ressenti profond. Pour sa famille le vide qui survient après tellement d'années heureuses, ne pourra s'amenuiser que par le souvenir du meilleur et la poursuite de la préservation des valeurs communes, ainsi que par la perception des signes de sa présence spirituelle. Pour la Commune dans ses femmes, hommes et institutions, c'est un terrible vide de personnalité et de vision. Parce que Jacques avait vite assimilé les bases qui lui permettaient, en parfaite loyauté et avec attention, d’œuvrer pour le bien commun et l'intérêt général. Puissiez-vous rester solidaires face à l'adversité et poursuivre dans le même esprit de cohésion consensuelle et dynamique. Pour le personnel, un capitaine, humain et attentionné vous quitte, la qualité de sa mémoire devra insuffler la volonté de poursuivre dans le même esprit votre travail au service de tous. Recevez toutes et tous ma sympathie et mon amitiés,

Benoît, Ami, collègue et Gaumais.

C’est avec stupeur et émotion que nous avons appris le décès de Jacques GIGOT, votre Bourgmestre alors qu’il s’octroyait un moment de détente dans la forêt de Chiny ! Immédiatement, les réactions que nous avons pu lire via les réseaux sociaux puis la presse, reflètent bien l’attachement de ses amis, connaissances, élus communaux, personnel de la Commune de Florenville, de sa famille évidemment, du monde associatif et de toute la population. Fraîchement élu, il avait conquis bien des cœurs et porté haut les projets du développement de sa commune, qu’il aimait tant et le lui rendait bien. Les mots n’y pourront rien changer. Seul son souvenir vous permettra d’avancer et d’avoir à cœur de poursuivre son œuvre. J’ai, à titre personnel, eu l’occasion de le rencontrer quelques fois lors de réunions et l’Homme jovial aussi bien que l’élu rayonnait, de par sa pugnacité, son bon sens, son grand respect des autres et de la chose publique où il n’a cessé de s’investir. Nos condoléances vont bien sûr à Madame Gigot et à sa fille Emilie en premier. Puissent-elles dans ce flot d’hommages, trouver la force de surmonter ce départ et le vide qu’il va laisser. Ensuite, à vous toutes et tous, élus de Florenville, mais aussi personnel communal et para communal, que votre tristesse puisse doucement s’atténuer en le gardant présent en vous et parmi vous. Une perte brusque, un Homme de Bien qui s’éteint. Nous ne l’oublierons pas.

Mathieu Rossignol, Bourgmestre de la Commune de Bertrix

Merci à notre Bourgmestre, Monsieur Jacques Gigot, apprécié de tous. Il laissera un grand vide à Florenville. Nous nous associons de tout cœur à la peine de chacun et chacune et vous assurons de toute notre sympathie

Hélène et Michel Rogier

Avec Jacques Gigot, on pouvait s’entretenir en toute confiance. Il était un sage, polyvalent et humain. Il était agréable et intéressant de converser avec lui. Nous présentons à sa famille et aux conseillers de Florenville nos sincères condoléances.

Gérard Mathieu et son épouse.

Au nom de toute l’équipe de la crèche « Les Arsouyes », je tiens à exprimer notre profonde tristesse face à la disparition si soudaine de Jacques. Apprécié pour sa gentillesse, son empathie, sa modestie, il a toujours répondu présent à nos sollicitations, nous encourageant, nous félicitant. C’est à sa famille proche tout d’abord que nous présentons nos sincères condoléances, ensuite à ses amis qui étaient aussi pour certains des collaborateurs. Nous perdons notre chef, notre guide, tout en sachant qu’il nous dirait d’un ton compatissant : « allez va, ça va aller ! ».

Claire Adam, Responsable de la crèche « Les Arsouyes »

Nous tenons à adresser nos plus sincères condoléances à l’occasion du décès de Jacques Gigot. Au nom de toute l’équipe d’IDELUX Projets publics et en particulier de ceux au sein de l’équipe qui l’ont côtoyé de près depuis le début de son mandat. Nous avons tous été choqués et attristés par cette terrible nouvelle. Nous avons tant apprécié ses grandes qualités humaines, son implication pour sa Commune et nous tenons à souligner le plaisir que nous avons eu de travailler avec lui.

Denis Libens - Idelux Projets Publics

C’est avec tristesse que nous avons appris la disparition de Jacques Gigot. Nous gardons le souvenir de sa chaleur humaine et d’un esprit ouvert, d’un bourgmestre investi, empreint de projets ambitieux pour sa ville, qui nous a offert le sens de l’accueil, du partage, et d’un travail collaboratif. Nous veillerons à ce que notre projet commun, «FlowerFlorenville»,prenne l’ampleur de ses ambitions, ambitions que nous partagions avec lui. Nous traversions régulièrement la frontière depuis presque deux ans déjà, et nous le rencontrions à chaque fois avec le même bonheur. Aujourd’hui, notre cœur et nos pensées se tournent vers lui et sa famille. Nous sommes à vos côtés en ce jour difficile.

L’Equipe FlowerFlorenville

Le Comité belge du Banel prend part à votre douleur et vous présente ses plus sincères condoléances.

Annette Biazot

C’est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris le décès de notre Bourgmestre, Monsieur Jacques Gigot. Nous gardons de lui le souvenir d’un homme de qualité, toujours à l’écoute. Le président, les membres du Conseil d’Administration et le personnel présentent leurs plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

Alain Mahieu, Président du Syndicat d'initiative de Florenville

Ayant le même âge à quelques mois près et l'ayant côtoyé à l'école Champagnat, au tennis, lors de rencontres festives et autres pendant toutes ces années, j'ai été et suis encore très ému par la disparition de Jacques. Toujours souriant, des éclats de rire communicatifs et une personnalité bienveillante et très humaine, bref une "belle personne". Une lumière s'est éteinte trop vite, mais une nouvelle étoile est née!

André Protin

Nous présentons à la famille de Jacques nos plus sincères condoléances et partageons toute cette tristesse ! Florenville perd brutalement une très belle et très bonne personne qui avait l’art d’apaiser les gens de par un de ses ptits mots ou petites phrases qui donnait à chaque fois le sourire. Florenville perd également un Bourgmestre qui plus que quiconque faisait l’intérêt général sa priorité ! Au revoir Jacques !

Olivier Jacquemin & Laurence Dupont

Je me joins aux administrateurs et aux membres du Syndicat d' Initiative de Saint-Léger pour vous faire part de nos très sincères condoléances .

Muriel Lefèvre - Présidente du Syndicat d'Initiative de Saint-Léger

Veuillez recevoir mes plus sincères condoléances

Etienne chalon

André Monhonval, juge de paix, présente ses condoléances à la famille, au personnel de l’administration communale ainsi qu’aux mandataires de la Ville

André Monhonval, Juge de Paix

Merci de faire part de ma profonde sympathie à la famille du défunt !

Paul Gonry

Nous présentons à tous les habitants de Florenville, nos condoléances les plus sincères. Cordialement

Frank Vandenbreede, myseniors.be

Ayant été tout particulièrement touché par l'amitié et l'accueil dont nous a fait part Monsieur le Bourgmestre lors du pèlerinage que nous avions essayé d'organiser dans la commune il y a quelques semaines, l'association "Guides et Scouts d'Europe - Belgique" vous témoigne ses très sincères condoléances à l'occasion du décès brutal de Monsieur Gigot. Nous resterons marqués par son souvenir et par son témoignage de confiance dans la jeunesse qu'il nous avait alors démontré par le plus beau des messages, des actes. Soyez assurés de la prière de toute notre association pour lui-même, ses proches, vous ses collègues dont nous imaginons la douleur et tous les habitants de Florenville Bien à vous

Amaury de Viviès - Commissaire National Général Scout , Marie-Waudru Tercelin Commissaire National Général Guide

Par la présente permettez-moi d’adresser à la Ville ainsi qu’à la famille de Mr le Bourgmestre mes plus sincères condoléances. Il fut toujours un interlocuteur courtois, attentif et ouvert à la discussion. Cordialement,

Roger Henneaux

Le Collège Communal, le Conseil Communal, présentent leurs condoléances à l'Administration Communale de Florenville. Il va laisser un vide immense au sein de votre administration et de la population. Nous souhaitons à tous le réconfort pour affronter cette épreuve.

Anne-Marie Dourte, Directrice générale - Commune d'Etalle

« Cher Jacques, C’est un euphémisme de prétendre que tu vas nous manquer ; En vérité ton absence résonne déjà dans les couloirs d’une maison que tu laisses à présent orpheline. Au-delà de tes responsabilités, nous percevions en toi une posture paternelle et rassurante ; Chaque fois que nous devions venir frapper à ta porte (qui n’était au demeurant jamais fermée), nous étions inondés de ta douce lumière, de cette force tranquille et encourageante. D’emblée, à ta vue, l’anxiété retombait, comme si tu portais en toi la réponse à toute question... (Et puis, en parabolant l’adage que tu aurais pu nous lancer : s’il n’y avait pas de solution, c’est qu’il n’y avait pas de problème !). … Un peu comme pour ta disparition abrupte et inattendue ; Alors je choisis de garder en mémoire les bons moments... Comme ces discussions apaisantes et conviviales. Dans un contexte de cohésion sociale, tu ne pouvais que me montrer la voie. Généreusement, tu partageais tes réflexions et tu offrais ton temps, sans compter. Car oui, tu les connaissais, tu les aimais tes concitoyens… Sans orgueil, sans « fanfaronnades » (si ce n’est à certaines occasions…), tu ne pensais qu’à assurer contentieusement ta mission pour le bien et pour le plaisir de tous Malgré les circonstances particulières des derniers mois, tu conservais toujours ton calme, ancré dans une détermination sereine et une psychologie résolument positive et, alors, que je voyais les actions du PCS tomber à l’eau une à une, j’ai pu, comme tant d’autres, me raccrocher à tes inébranlables épaules. De ces quelques mois passés ensemble, je préserverai soigneusement le souvenir de ton aura chaleureuse et de ta disponibilité bienveillante ; espérant que le chemin d’humanité et d’humilité que tu as tracé au cours de ta carrière en inspire beaucoup d’autres après toi… »

Delphine Franckson Chef de projet - Plan de Cohésion Sociale

Nous souhaitons témoigner hommage à Jacques Gigot. Nous présentons notre compassion et nos sincères condoléances à son épouse et à sa fille, à sa famille et ses amis Nous remercions vivement Jacques Gigot pour son agréable coopération et son grand engagement et lui souhaitons un bon voyage.

Ronner Klaas& Yvonne Booy -  Camping de la Semois s.a

Nous avons appris avec beaucoup de tristesse le décès de Monsieur Gigot. Nous n'aurons en souvenir que de belles relations, très sympathiques et fort constructives. Nous tenons dans ce douloureux contexte à vous témoigner du fond du cœur notre entière solidarité et nos condoléances les plus profondes.

Michel Lepère, Marine Leclercq & Jérémie Lepère, Arbor Architecture

Wallonie Belgique Tourisme vous présente ses très sincères condoléances suite au décès inopiné de Monsieur le Bourgmestre M.J.Gigot. Merci de transmettre également tous nos vœux de courage à la famille endeuillée. Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, Madame la Directrice, nos salutations sincères.

Anne Neuville, Wallonie Belgique Tourisme asbl

In de wintertuin van de berk hangt de hele Sterrenhemel. Onze Oprechte Deelneming.

Mr&mevr Vanvlasselaer - Vandernbroeck, Villers-devant-Orval

Pondération, sens de l’autre, écoute, empathie, sociabilité faisaient de lui un bourgmestre qui aurait mené notre belle commune vers le meilleur. Toute nos pensées vont à ses collaborateurs, ses amis de toutes associations confondues et bien sûr à Carmen et Emilie.

Marie & José Thirion

Prenant part à la douleur pour le décès de Monsieur Jacques Gigot, Bourgmestre de Florenville, nous vous présentons nos sincères condoléances et les condoléances de l'entière communauté de Canossa. Nous rappelons l'extrême amabilité de M. Jacques Ggot, qui fut ici à Canossa au mois de septembre 2019 pour la signature du Pacte d'amitié entre la Ville de Florenville et la Ville de Canossa. Nous vous prions d'agréer l'expression de nos salutations distinguées.

Luigi Bella Via, Il Vice Sindaco, Comune di Canossa (Italie)

C'est avec une immense tristesse que j'ai appris le décès de Jacques. Ce sont ces injustices de la vie qui sont difficiles à accepter. Je garde de Jacques le souvenir d'un homme plein de bonté et de simplicité, et suis fière de l'avoir connu. Je plains ses proches et sa famille. Ce petit mail pour vous dire que je pense bien à vous tous à la commune et vous souhaite, malgré les nombreuses difficultés de cette année et malgré ce vide qu'il doit sans aucun doute laisser, de garder le cap et surtout, surtout, de garder la santé!

Isabelle Wery

A l'annonce de décès de votre Bourgmestre, je souhaite par la présente m'associer, ainsi que l'ensemble de mon conseil municipal à votre deuil, et vous présente mes condoléances les plus sincères. Je vous serais obligé de bien vouloir transmettre ces dernières à la famille de Monsieur Jacques Gigot.

Alain Dassimy, Maire de Carignan

Didier Herbillon, Maire de Sedan, vous prie de bien vouloir accepter ses plus sincères condoléances pour le deuil qui vous frappe et vous assure de sa sympathie émue et de son soutien

Didier Herbillon, Maire de Sedan

Je vous adresse mes profonds sentiments de courage suite au départ de votre Bourgmestre Jacques Gigot. Mes pensées vous accompagnent. Amicalement.

Mélissa Hanus, Echevine d'Etalle

Au nom de la Fabrique d'église de Muno, je vous présente mes sincères condoléances pour ce deuil si brutal dans votre famille. Monsieur Jacques Gigot était un homme bon, administrant avec attention le Grand Florenville.

France Hubert-Dacremont, Présidente de la Fabrique d'église de Muno

Chère Madame, Face à la douleur de toute votre famille, je vous prie de recevoir mes pensées émues et mes sincères condoléances

Valérie De Bue, Ministre de la Région Wallonne

"Sur le chemin de la lumière l'amour nous forge à devenir un maillon de la chaîne qui traverse le monde entier". Par ce biais, nous tenons à vous exprimer nos sincères condoléances, à vous, à tout le collège des échevins, au conseil de la commune et certainement à la famille du Maire, Monsieur Gigot.

L'équipe de Kärcher Municipal et Kärcher Belux

C'est avec une très vive émotion que nous avons appris le décès de Monsieur le Bourgmestre. Sa vision de l'enseignement et de ses infrastructures au sein de la commune était appréciée par notre département. Le service général des infrastructures scolaires subventionnées se joint à votre peine et vous présente ses plus sincères condoléances

Claudia Dodion, Service général des infrastructures scolaires subventionnées

Nous avons appris avec tristesse le décès de votre Bourgmestre, M. Jacques Gigot. Depuis de nombreuses années, des échanges réguliers ont lieu entre Florenville et Vionnaz par l'intermédiaire des membres de notre Guggenmusik les L'Os Clodos et une volonté de rapprochement entre nos deux collectivités avait été initiée par M. Gigot. Nous espèérons que les démarches entreprises par votre Bourgmestre seont poursuivies et qu'en son souvenir celles-ci puissent aboutir. Nous sommes en pensées avec vous en ces jours de séparation et plus particulièrement avec la famille de M. Gigot. Au nom du conseil Communal de Vionnaz et des habitants de notre commune, nous adressons, à toutes et tous, nos sincères condoléances.

Laurent Lattion, Président et Yan Follonier, Secrétaire - Commune de Vionnaz (Suisse)

Nous avons appris avec tristesse le décès de votre Bourgmestre, Monsieur Jacques Gigot. La Commune d'Arlon s'associe à votre douleur et vous présente ses sincères condoléances. Puisse notre pensée vous soutenir en cette terrible épreuve.

Pour la Ville d'Arlon, Vincent Magnus, Bourgmestre et Cédric Leclercq, Directeur général

Ayant appris le décès inopiné de votre Bourgmestre, nous présentons à votre ville nos plus sincères condoléances. Merci de transmettre notre sympathie à sa famille. Nous avons pu apprécier ses qualités humaines lors de diverses rencontres entre bourgmestres.

Pour la Commune de Rendeux, Cédric Lerusse, Bourgmestre et Marylène Noël, Directrice général

C'est avec tristesse que nous avons appris la disparition brutale de M Jacques Gigot, Bourgmestre de votre commune. Mon prédécesseur avait eu l'occasion de le rencontrer en 2019 afin d'évoquer les sujets de partenariats et il nous a laissé le souvenir d'un homme convivial et à l'écoute. Au nom de notre Communauté de Communes, je souhaite m'associer à votre douleur et ainsi qu'à celle de sa famille et de ses proches.

Frédéric Latour, Président - Communauté de Communes "Portes du Luxembourg"

C'est avec une grande tristesse que j'ai appris le décès de Monsieur Jacques Gigot, Bourgmestre de Florenville. En cette douloureuse circonstance, je vous adresse mes plus sincères condoléances et assure de mon soutien les agents et élus de la collectivité.

Sophie Pagès, Sous-Préfète de l'arrondissement de Sedan

En mon nom personnel et en qualité de Président du cdH de la Province du Luxembourg, je présente à la Commune de Florenville, à ses étlus et à ses collaborateurs mes plus sincères condoléances à l'occasion du décès de votre Bourgmestre. Au-delà des Frontières de votre commune, c'est toute la Province qui est sous le choc de cette soudaine et cruelle disparition.

René Collin, Président du cdH de la Province du Luxembourg et Député wallon et à la Fédération Wallonie-Bruxelles

Au nom de la brasserie et de la fromagerie d'Orval, je tiens à vous présenter nos plus sincères condoléances à la suite du décès du Bourgmestre Monsieur Jacques Gigot. Nous pensons bien entendu à ses proches et sa famille mais également à l'ensemble du personnel communal qui le côtoyait quotidiennement. Nous ne pouvons que nous joindre aux nombreux témoignages de sympathie qui ont été exprimés jusqu'à présent faisant unanimement référence aux grandes qualités humaines dont il faisait preuve. C'est une personnalité que nous avions plaisir à côtoyer à différentes occasions et qui, à nos yeux, se montrait toujours disponible et professionnel dans la gestion de la commune. Nous adressons au collège et au personnel de la commune tous nos encouragements pour affronter cette situation de la manière la plus sereine possible

Pour la Brasserie D'Orval, Philippe Henroz, Directeur général

C'est avec tristesse que j'ai appris le décès inopiné de Monsieur le Bourgmestre Jacques Gigot. Je tiens à vous présenter mes plus sincères condoléances en ce moment difficile. Il me tenait à cœur de vous faire part de mon respect pour sa personnalité et ses actions, qui ont marqué la vie de la commune de Florenville.

Stéphan De Mul, Président du Collège Provincial - Province de Luxembourg

Ayant été informé du décès de votre Bourgmestre, Jacques Gigot, je tiens à vous exprimer toute ma sympathie et à vous souhaiter le courage nécessaire pour surmonter cette épreuve. Je m'associe à votre douleur et vous présente mes sincères condoléances

Gérard Couronne, Bourgmestre de la Ville de Genappe

Jacques arrivait tous les matins en passant dire un petit bonjour dans le bureau, on se racontait les petites nouvelles du jour, les potins facebook, toujours de bonne humeur avec une petite anecdote ou une petite blague pour nous saluer. Accessible, Jacques était en commune tous les jours et avait à cœur que l’agenda soit tenu afin que tout le personnel connaisse son emploi du temps pour permettre un rendez-vous ou une entrevue avec lui en cas de besoin. Malheureusement, deux ans c’est court et Jacques n’a pas eu le temps de pouvoir en terminer avec des dossiers épineux de sécurité incendie où l’arriéré est énorme et les anciens bourgmestres le savent, faire fermer un commerce pour non mise en conformité est très délicat… Il fut parfois bien étonné de signer des courriers de rappels pour des commerces ou hébergement touristiques bien connus qui ne font rien pour se mettre en ordre. Une journée « analyse de ces dossiers » était programmée le 16 novembre 2020 avec Fabienne Monarc…. Tout est en attente… Jacques aimait beaucoup les dossiers manifestations, rien d’étonnant puisqu’il était lui-même actif dans plusieurs associations. Il s’entretenait beaucoup avec Christophe à ce sujet. Les demandes sont de tous ordres et appellent à une réflexion approfondie pour que tout se passe dans de bonnes conditions pour tout le monde et encore plus, depuis que le covid est apparu, un vrai casse-tête pour tenter de contenter les demandes et de respecter les mesures prises par le gouverneur de notre province. Que d’échanges de mail et de courrier pour faire les choses « bien »! Nous retiendrons de Jacques, son sourire, son optimisme et sa phrase culte lorsqu’il quittait notre bureau, peu importe la situation (bonne ou mauvaise) : « ça va d’aller ! »

Isabelle, Fabienne et Christophe, Service Population/Etat civil

Jacques était une personne très humaine, généreuse, dotée d’un grand sens de l’humour ! Sa bonhommie avait le don de nous apaiser et avec lui tout semblait plus facile. Son passage quotidien dans nos bureaux va beaucoup nous manquer. Il avait d’ailleurs toujours l’habitude de lancer, avec un grand sourire, avant de sortir : « Soyez raisonnables, mais pas trop… » Cette phrase, parmi d’autres, restera dans nos mémoires. Ce fût un grand honneur de le côtoyer, même si cela fut beaucoup trop court.

Aurore, Jean-François et Vanessa, Service Recettes/Finances

Jacques, impossible de décrire le vide que tu laisses ici et dans mon cœur. Tu fais partie des personnes qui donnent l'envie de croire que tout est possible, qu'il existe chez chacun une partie de bon et que derrière chaque nuage se cache des rayons de soleil. Grâce à ta personnalité, tu as su motiver, même les plus sceptiques, et ainsi, en peu de temps, mener à bien des projets d'envergure, et mettre d'accord des personnes (ou groupes) qui ne l'auraient certainement jamais été. Tu as donné un souffle nouveau à la gestion de la commune, tout en restant humble et à l'écoute de tous. Aujourd'hui, je ne pleure pas seulement la perte d'un Bourgmestre formidable, mais également celle d'un guide et d'un ami. Merci d'avoir été un si beau maillon de la chaine de l'humanité!

Angélique Point, service Communication

Un grand homme, dans tous les sens du terme, par sa discrétion, son humanité, son humour, son respect et son écoute. Il avait une joie de vivre et de l’optimisme à revendre, c’était un rassembleur. Sa porte nous était toujours ouverte. Sa première mission du matin était de passer dans chaque service pour nous saluer et prendre connaissance des dossiers en cours. Très vite, il a « creusé » sa place au sein de notre communauté, avec indulgence, nous l’avons considéré comme un « collègue » avec tous les égards qui étaient dus à son rang. Sa personnalité a fait de lui une figure emblématique de l’administration. Les deux années passées en sa compagnie ont été source d’une précieuse collaboration. L’image qu’il nous laissera sera celle d’un « leadership ».

Dominique, Adeline et Christelle, Service Secrétariat

Nous avons perdu une très belle personne, toujours joviale, aimable, et surtout à l'écoute des autres et d'une sympathie incroyable. Sincèrement, il nous manquera et surtout à sa famille à qui je présente mes sincères condoléances.

Philippe Millart

Je connaissais Jacques quand il était banquier chez Dexia banque. Jacques était un homme tout simple, modeste, sympathique et respectueux. Il était aussi un homme sérieux, à l'écoute des gens et qui faisait bien son travail. Nous avons perdu un homme formidable.

Lakhdar

Jacques était un homme disponible à chaque instant, toujours de bonne humeur et très à l'écoute de nos recommandations. Il avait souvent un brin d'humour à partager et en toute circonstance et avait le don de pouvoir rassembler les gens.

L'équipe voirie de Florenville

Nous ne nous sommes pas beaucoup côtoyé durant e court mandat, mais sa disponibilité était sa principale caractéristique. Chaque fois que je le rencontrais à la commune, j'avais droit à un petit mot bienveillant. Mon équipe éducative et moi-même garderons un bon souvenir de Monsieur Gigot.

Pour l'école de Lacuisine, Nathalie Guillaume, Directrice ff

Le plaisir de le voir le matin dans nos bureaux, passant dire un petit bonjour à toutes et tous, ayant une jovialité qu'il souhaitait encourageante pour le travail à accomplir chaque jour ("ça va d'aller" qu'il nous répétait souvent). Partageant les infos utiles à nos fonctions, des anecdotes, des souvenirs, du vécu, le tout dans la confidentialité d'un Bourgmestre. Un homme qui souhaitait toujours aller au bout de ses dossiers, avec pugnacité. Un homme ouvert à la conversation, à l'écoute d'infos qu'il ne connaissait pas là où il avait un doute. Un confident également. Des prises de décisions censées après le recueil de toutes les infos concernant ses décisions. L'ayant eu comme banquier, du temps du Crédit communal, il était d'un professionnalisme sans failles. A son poste de Bourgmestre aussi, je le pense mais je ne suis pas dans le "secret des dieux". Il me manque à la Commune, il me manque aussi dès qu'assis à mon poste de travail, au bureau, quand je tourne la tête vers la gauche et vois son bureau désespérément fermé. Un homme jovial mais ne confondait jamais travail et plaisir personnel ou familial. Un homme très conscient de la difficulté à gérer notre Commune, à la suite des fléaux que nous avions et nous vivons encore: PPA, scolyte, Covid-19, tensions au sein du personnel, difficultés financières pour faire vivre notre Commune. Une énorme pensée pour Carmen, que j'ai fréquenté à la Concille, plus d'une fois, lors d'interventions professionnelles. Je vais m'arrêter là, mais Jacques comme dit précédemment, me manque et je pense qu'il manque à beaucoup d'entre nous, que cela soit au travail, au Collège et Conseil, au CSL, au Comité carnaval, à son parti, à ses amis et connaissances, mais surtout à sa famille.

Jean-Luc Pair

Un grand homme, dans tous les sens du terme, par sa discrétion, son humanité, son humour, son respect et son écoute. Il aait une joie de vivre et de l'optimisme à revendre, c'était un rassembleur. Sa porte nous était toujours ouverte. Sa première mission du matin était de passer dans chaque service pour nous saluer et prendre connaissance des dossiers en cours. Très vite, il a "creusé" sa place au sein de notre communauté, avec indulgence, nous l'avons considéré comme un "collègue" avec tous les égards qui lui étaient dus. Sa personnalité a fait de lui une figure emblématique de l'administration. Les deux années passées en sa compagnie ont été source d'une précieuse collaboration. L'image qu'il nous laissera sera celle d'un "leadership"

Dominique, Christelle et Adeline, Service secrétariat

Pour le trop peu que nous l'ayons rencontré, le trop peu de fois où nous avons eu l'occasion de parler avec lui, il nous est difficile d'apporter un jugement sur sa personnalité, sinon qu'il était à l'écoute de nous tous, il était tantôt intéressé par ce que nous abordions comme sujets à discuter ou comme travaux à réaliser et tantôt intéressant à écouter par ce qu'il pouvait nous expliquer. Il savait écouter et intervenir quand il le fallait, on sentait chez lui ce besoin de savoir, de connaître le pourquoi. Il avait soif de connaissances. Pour ceux qui ne le connaissaient pas, ils ont pu découvrir le jou de ce barbecue organisé par la commune, un homme ouvert à tous et à toutes, un home qui savait ne pas mélanger divertissement et travail, il était gai, heureux d'avoir presque réussi à réunir, à créer une convivialité entre tout le personnel, c'était son caractère. Avec le temps, il serait arrivé à concrétiser ses idées, le temps en a choisi autrement. C'est un homme qui mérite tout notre respect et que nous regretterons.

L'équipe Forêt

L'équipe de l'ATL se souviendra toujours de l'écoute, l'attention, la disponibilité et le soutien que Jacques apportait à l'Accueil Temps Libre, notamment lors des mesures à prendre pour les accueils lors du premier confinement.

Pour l'ATL, Claire Piron, Coordinatrice ATL

Notre président Jacques Gigot nous a quittés vendredi, entre deux réunions, entre deux discussions, entre deus rires francs... Il va sans dire qu'il laisse un grand vide. Professionnel aguerri, il savait installer d'emblée un climat positif autour de lui et faire preuve d'une attention pour tous. Une fois les dossiers refermés, le bon vivant était toujours présent et pour nous, ces moments comptaient double. Nous garderons de lui le souvenir de sa volonté d'avancer pour sa commune, de son engagement dans les projets, de son objectivité dans chaque dossier. Ne fuyant jamais les responsabilités, il assumait ses missions avec énormément d'enthousiasme et de détermination. Nous lui serons toujours reconnaissants du soutien qu'il nous a apporté et continuerons à tout faire pour être à la hauteur de l'estime qu'il nous témoignait. Merci pour tout, Jacques Nous pensons bien évidemment particulièrement à Carmen son épouse et Emilie sa fille, dont nous partageons la peine. Nous présentons nos condoléances à toute sa famille et ses amis.

Pour l'équipe de l'ADL, Xavier Lecat, Sandra Lavigne et Caroline Maqua

Comment exprimer la tristesse soudaine, ressentie ce vendredi 13 novembre après-midi par l'ensemble du personnel communal dont je suis ici le porte-parole? Par ces quelques mots inspirés des échanges dont nous avons pu tous bénéficier lors de nos salutations respectives chaque matin ou lors de réunions de travail en sa présence. Notre Bourgmestre était une belle personne. Tout à notre écoute, d'une disponibilité sans faille, respectueux. Il était accessible pour chacun d'entre nous car d'une modestie non feinte. Il avait cette capacité de permettre à ses interlocuteurs d'être à l'aise, confiant quant à son sérieux, l'intérêt porté à nos questionnements, nos difficultés à progresser dans la gestion de nos dossiers. De ces échanges, nous en sortions apaisés, confiant sur la direction prise car nous avions son soutien et le respect de la parole donnée. Toujours jovial avec un mot d'esprit simple qui rendait l'instant, précédemment trop pesant, plus léger et nous menait vers un optimisme presque sans faille avec l'envie de bien faire. Il était éminemment conscient de l'ampleur de la tâche, de la fonction qu'il assurait, encore amplifiée par cette période de pandémie. A des degré divers, nous formions une équipe où chacun d'entre nous y trouvait sa place et où, après le sérieux apporté à nos journées de travail respectives, il n'était pas avare de nous mener vers un moment de détente. Il nous manque.

Réjane Struelens, Directrice générale

Actions sur le document